Quaregnon BE

Nouvelle incursion en FR pdt qqs kms par Linselles et sa magnifique église de la Nativité N-D,

puis … Roubaix, passage obligé sur mon itinéraire. L’entrée dans la banlieue laisse peu d’équivoques, c’est une autre France, on m’en avait parlé en amont du Chemin. Roubaix se conjugue en 6 verbes: respirer un bon coup – ouvrir la porte – fermer les yeux et le nez – courir – fermer la porte – respirer. Mais avec une magnifique parenthèse, un oasis: sa grande place centrale propre et lumineuse avec son majestueux Hotel de Ville digne d’une dépendance de Versailles.
Un arrêt « pâtes sucres lents » s’y impose où un charmant couple d’anciens « compostelliens » vient me tenir compagnie. La sortie de la ville par la rue de Lannoy me replonge dans cette autre France. Qqs femmes prisonnières dans leurs tchadors noirs & mains gantées de noir, jeunes oisifs assis sur des murets sur des musiques de rap à fond, déchets jonchant les trottoirs, cohabitation compliquée.BE à nouveau par Templeuve, dont l’impressionnant château Formanoir de la Cazerie avec armoiries visibles, devenu Maison Communale. 


52 kms au compteur aujourd’hui, relief plat, 15h de lumière/jour et temps sec le permettent sans trop forcer. Les pieds souffrent mais assument, cross fingers. 7ème bivouac de bonheur dans un petit bois isolé, un luxe, je ne négocie pas en-dessous de ce standing. 


Enfin Tournai, c’est jour de marché, coup d’œil à la cathédrale bâchée car en rénovation et visite de l’église St Jacques, tout y est mis en valeur pour le Chemin vers Compostelle.


Direction Quaregnon par le halage de l’Escaut, qui me rappelle le canal du Rhône au Rhin, puis de la Haine. Bcp de randonneurs, temps frais et vent d’Est, enfiler les kms car hâte de rejoindre les Ardennes dans qqs jours, son relief escarpé et ses forêts parapluies car le ciel va bientôt verser ses larmes. L’Yser, la Lys, l’Escaut et bientôt la Sambre et la Meuse, autant de frontières naturelles qu’il me plait d’enjamber à chaque fois.


Demain midi à Harmignies, c’est mon copain Eric VDG qui vient m’accompagner 24h, bivouac included! Un fidèle de longue date depuis l’E.I. Arlon 1985! Et puis, bonheur, ce seront Isabel & Diego qui feront un a/r de Bxl à Walcourt pour que nous nous étreignions une dernière fois avant de m’éloigner définitivement de la BE vers le S-E, Odessa, vite avant que Poutine ne mette la main dessus.

3 réflexions sur “Quaregnon BE

  1. Como sigas con este ritmo de km/día vas a llegar a « Odessa la belle » en junio… Cuidado con los pies, no los machaques tanto!
    Beso enorme 😘

    J'aime

  2. Super reportage. Je regarde quand et ou je peux te joindre dans ton pelegrimage! Bonjour de Moscou (en retour pour Minsk maintenant)

    J'aime

  3. Hola peregrino!Je t’ai envoyé un message à ton départ de London mais je viens de me rendre compte que j’ai du loupé quelque chose…Erreur réparée!!!53km???Record battu???Quand comptes-tu être en prov du Lux et par quels endroits vas-tu passé?J’espère pouvoir te rejoindre,ne fut-ce que pour quelques km!Si tu as besoin de quelque chose,let it me know!Buen camino.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s